Un label pour la ressourcerie

Un label pour la ressourcerie

 

 

Rien n’se perd, la ressourcerie de ESP de Tournus, affirme son professionnalisme au niveau local, régional et national, tout en confirmant son travail de qualité. Elle reçoit le 24 mars 2017, sa labellisation par le Réseau national des ressourceries. Sur les 145 structures du réseau, Rien n’se perd est la cinquième à obtenir le label au niveau national et la première de la région Bourgogne Franche-Comté.

Rien n’se perd

Créée en 2011, la ressourcerie est l’une des deux structures de l’association Économie Solidarité Partage (ESP). Cette association contribue à la politique de développement durable de deux communautés de communes: Entre Saône et Grosne et TournugeoisMâconnais – Val de Saône. La structure est engagée dans l’économie circulaire et relève de l’ESS (Economie Sociale et Solidaire) dans sa finalité. Elle compte cinq salariés permanents, 21 employés en insertion et pas moins d’une dizaine de bénévoles. Elle intervient au niveau de deux communautés de communes, ce qui représente plus de 247 tonnes de produits collectés et traités dans les ateliers par an. 90% des objets collectés sont valorisés, réparés et vendus en magasin au lieu d’être enfouis ou incinérés comme prévu initialement.

L’activité de la ressourcerie s’organise autour de trois axes : économique, social et environnemental, avec comme objectif d’agir pour l’environnement tout en développant une économie solidaire. La ressourcerie collecte puis valorise des objets encombrants pour revendre des objets de réemploi, leur offrant ainsi une seconde vie.

Un audit important

Le label est décerné par le Réseau national après un audit. Celui-ci comprend quinze critères qu’il est obligatoire de valider pour l’obtenir.

Critères que l‘on retrouve dans l’audit :

  • Développer les quatres concepts de la Ressourcerie : Collecter, Valoriser, Revendre et Sensibiliser,
  • Favoriser l’insertion des personnes en difficultés (éloignées de l’emploi),
  • Contribuer sur son territoire à une dynamique de développement durable,
  • Promouvoir à l’interne des comportements permettant de protéger l’environnement, de diminuer la production des déchets et la consommation d’énergie.

ESP ne s’arrêtera cependant pas à cette étape. L’association compte garder une évolution constante. Tout d’abord en maintenant son statut de ressourcerie labellisée. Puis,  dans quelques années, en obtenant la certification de la norme ISO9001 qui définit des exigences pour la mise en place d’un système de management de la qualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *